Extraits / Paroles de chansons :


Ma professeure

… 

 Après une deuxième cigarette,

J’ai lancé le prétexte d’un moment

A deux, pour qu’aucun de nous ne regrette :

Fuir la rengaine du « si seulement » !

Dans le refuge d’une cathédrale,

Je t’ai dessiné un voile sacré.

Muse pour labyrinthe de Dédale :

 Ta peau à mes lèvres dans un secret !

...

La Comédie des Braves 

...
Coup de foudre fatal, annonçant ton départ !

Trop de phrases banales empruntées aux parloirs !

Dans tes terres slaves, tu étais perle rare.

La Comédie des Braves assénait ta mémoire.

(Refrain) Je rêvais d’une date pour enfin combler

Mes chimères, de pactes. Je dois me plier

À la loi du désir et ta manie de fuir !

Aux fausses tendresses, je choisis l’amertume.

 …


L’homme dont j’ai rêvé

Quand on entre en scène pour faire face

 Aux regards que l’on cherchait et aux mots qui manquent ;

Sur ma corde de rappels, à ma place,

Plus que mon nom, c’est le cœur entier qui danse !

 …

Dans mon ombre, j’ai trouvé ma moitié.

Ses yeux maquillés par une douce lumière

Ont sauvé mon âme au masque glacé.

D’une agape prendre le courage d’aimer ! 

N’aie plus peur

… 

 Alors quand vient la nuit, mes paumes sur ta peau

 Gravent le prénom unique de mon histoire.

Celui qui fait d’un geste, une étreinte isolée.

De la porte que tu ouvres, une retrouvaille ;

De tes yeux dans les miens, le plus beau des triomphes.




C. Romero