Sur N'oublie pas d'être gentille

NOTE D'INTENTION 

 

Il y a quelques années, j'ai trouvé un personnage. Il s'appelait La Vieille Belle, à l'époque où de ma première compagnie Flat-Emoi et que nous nous produisions dans des cafés-théâtres.

Cette époque est révolue mais ce personnage favori des spectateurs est resté malgré mes autres aventures.

Le déclic est venu lorsque j'assistais à la représentation d'une comédie sur les grands boulevards.
L'actrice avait la soixantaine, du tempérament et le personnage de La Vieille Belle m'est revenu.
Il fallait que je prenne ce personnage comme point de départ d'une pièce.

Je n'entendais que la voix de Marnie. Nous étions bien parties pour jouer " le roman d'une actrice ".
J'ai eu des retours négatifs sur la forme du monologue. On m'a demandé si je manquais de budget...Rien de tout ça, je me disais qu'il valait mieux une seule actrice " de feu " sur scène plutôt qu'elle soit entourée d'acteurs " maussades ".
Sans doute fallait-il que je construise la voie du personnage de La Vielle Belle devenue Marnie Décha. J'ai voulu théâtraliser, donner véritablement vie sur scène à l'histoire de Marnie, plus seulement comme un conte. Nous allions personnifier la jeunesse de Marnie grâce à l'incarnation du deuxième actrice (donner une perspective au tableau général).
Quant à l'incarnation des Caractères comme de nouveaux personnages de Commedia Dell' Arte, ils seront joués par 3 autres acteurs (compte tenu de mon affection pour les formes brèves mais efficaces).

Après tout, dans N'oublie pas d'être gentille,de quoi est-il question ? De la passerelle fondamentale qui nous relie entre notre passé et notre avenir. Il me faut bien deux actrices pour donner pleinement vie à Marnie, elle-même figure de Janus au visage double : passé / futur. (entre réalités et illusions).
Voilà pour la forme du texte.

Le contenu, lui (en partie autobiographique ou pas), révèle la parole d'une " petite ", gentille femme, en colère qui ose assumer ses passions et ses contradictions plutôt que de se trahir dans des systèmes de convenances.