Une comédie romantique – Théâtre Montparnasse, Paris le 5 mars 2010
Acteurs : Stéphane FREISS, Elodie NAVARRE, Françoise LEPINE, Stéphane DE GROODT et Didier
Auteur : Gérald SIBLEYRAS
Mise en scène : Christophe LIDON

Décor : Catherine BLUWAL




« Une comédie romantique ET dense »

         Quelle joie de retrouver la rue de la gaieté qui porte bien son nom ! La pièce commence et nous sommes surpris (mais si, ne jouons pas les blasés) par le dispositif scénographique de projections vidéo. Ce n’est pas si fréquent de trouver une mise en scène « moderne » et cohérente dans les registres théâtraux basés sur les têtes d’affiche.

         A ce propos, Stéphane FREISS (récemment prodigieux dans son interprétation d’Albert CAMUS) excelle pas sa justesse. Il est aussi intéressant de voir les prestations de Stéphane DE GROODT et Françoise LEPINE qui lui donnent parfaitement la réplique.

         Restent le texte et la mise en scène à la hauteur de ces interprètes. Gérald SIBLEYRAS a su écrire une pièce « grand public » avec du rythme et de la finesse. Egalement, la mise en scène à la fois belle et soignée s’harmonise avec le texte. Une comédie romantique porte bien son appellation puisque le spectateur assiste à un bon divertissement où se mêlent rêve et air du temps.


C. Romero